Qu’est-ce qu’une banque islamique ?

11 février 2021 Par Faustin Djoufouet

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies

Avez-vous déjà entendu parler de la finance islamique en générale et de la banque islamique en particulier ? Si oui Qu’est-ce qu’une banque islamique ? Sinon ne vous inquiétez plus. Vous êtes au bon endroit. Finance de Demain vous DIT TOUT

En tant qu’expert du domaine, Finance de Demain vous propose dans cet article quelques points de ressemblance et de dissemblance. en d’autres termes nous vous permettons de répondre à la question suivante: qu’est ce qu’une banque islamique ?

1. C’est quoi une banque ?

Avant tout il faut dire que la banque est un intermédiaire financier. Elle a une activité financière. Sur le plan juridique, elle est une institution financière. Elle est régie par le code monétaire et financier. Sa fonction principale consiste à proposer des services financiers tels que collecter l’épargne, recevoir des dépôts d’argent, accorder des prêts, gérer les moyens de paiement.

Chaque banque est spécialisée selon son activité principale et sa clientèle. En fonction de leur activité, on distingue les banques de dépôts, d’investissements et d’affaires.

Les banques de dépôts sont celles dont l’activité principale consiste à effectuer des opérations de crédit et à recevoir du public des dépôts de fonds à vue et à terme.

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : wulli

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo : argent2035

Les banques d’investissement quant à elles ont des activités qui consiste à accorder des crédits à leurs clients dont la durée est supérieure à deux ans. C’est pourquoi elles sont également appelées banques à moyen et long terme.

En plus de l’octroi des crédits, les banques d’affaires font de la prise et la gestion de participations dans des affaires existantes ou en formation. Les opérations de financement engagées par les banques d’affaires immobilisent des capitaux pour une longue période   d’où   l’utilisation de leurs capitaux propres.

2. Qu’est-ce qu’une banque islamique ?

La banque islamique est toute une banque qui s’engage à appliquer les principes de la charia dans ses transactions bancaires. Elle est aussi définie comme une institution financière qui a pour tâche principale d’attirer les fonds monétaires et de les utiliser efficacement de sorte à garantir leur augmentation en conformité avec les règles de la charia.

Cette définition fait mention des éléments essentiels que les banques islamiques (BI) sont tenues de respecter. Il s’agit du respect des normes reconnues de la charia, qu’il s’agisse d’activités de production, de distribution, de consommation ou d’épargne au sein d’un système économique entier.

Ces définitions ne font pas mention des services fournis par les BI de manière à les distinguer des BC.

Article à lire : Les nouveaux moyens de paiements numériques

De ce fait, la BI peut être définie comme une banque ayant des caractéristiques juridiques spécifiques qui offre des services divers conformes à la charia à ses clients. Cette définition ressort les caractéristiques d’une banque islamique.

Présentation du bilan d’une banque islamique

Bilan simplifié d'une banque islamique
Le Bilan simplifié d’une banque islamique

3. Les caractéristiques d’une banques islamiques

Contrairement aux banques conventionnelles (BC), les banques islamiques sont :

Des banques habilitées à exercer une activité professionnelle. Elles sont habilitées à exercer leurs activités au même titre que leurs équivalents conventionnels. Quel que soit la règlementation en vigueur dans chaque pays où elles sont implantées.

Des banques offrant des services et entretenant des relations bancaires avec ses clients conformément aux normes de la charia islamique. Les BI doivent éviter certaines pratiques telles que l’usure (ribâ), la spéculation et l’incertitude.

Inscrivez vous sur Coinbase et bénéficier de 10$ après le premier achat des cryptomonnaies

Des banques au même titre que son équivalent conventionnel. Mais une différence réside au niveau de l’utilisation des fonds qui doit être conforme à la charia et basée sur une jurisprudence islamique contemporaine.

Des banques au même titre que la BC qui aspire à la réalisation de la croissance économique.

Les BI jouent le rôle de médiateurs entre les bailleurs de fonds et les personnes désireuses d’emprunter de l’argent. On peut donc dire que, les services offerts par les BI sont similaires à ceux proposés par les BC dans la mesure où les objectifs visés sont les mêmes, satisfaire une clientèle.

Article à lire : Qu’est-ce qu’un virement bancaire ? Voici tout ce que vous devez savoir

Si en finance classique la règle qui régit les décisions d’un agent économique est la maximisation du profit, la profitabilité n’est pas le seul objectif des opérateurs islamiques.

L’image suivante vous présente la différence entre une banque classique et une banque islamique.

La difference entre banque islamique et banque conventionnelle
La difference entre banque islamique et banque conventionnelle

Les BI privilégient les investissements sur des actifs tangibles, partagent équitable les pertes et les profits avec ses partenaires et prône le financement participatif des projets.

Article à lire: Différences entre banques islamiques et banques conventionnelles

4. Classification des institutions financières islamiques

Les institutions financières islamiques peuvent être classées selon plusieurs critères. En fonction de leurs activités, leurs lieux d’implantation ou selon que leurs activités financières soient ou non entièrement islamiques.

3.1. Classification en fonction de la nature des activités

Selon leurs activités, on distingue les compagnies d’assurances, les compagnies Moudharaba, les institutions de microfinance islamiques et les banques islamiques.

Les BI peuvent être soient des banques commerciales ou de détails, soient des banques d’investissements ou d’affaires. Les banques de dépôts sont celles dont l’activité principale consiste à effectuer des opérations de crédit et à recevoir du public des dépôts de fonds à vue et à terme.

Article à lire : Qu’est-ce qu’un virement bancaire ? Voici tout ce que vous devez savoir

Sont dites banques d’investissement, celles dont les activités consistent à accorder des crédits dont la durée est supérieure à deux ans. Les banques d’affaires quant à elles sont celles dont l’activité principale est outre l’octroi des crédits, la prise et la gestion de participations.

3.2. Classification en fonction du lieu d’implantation

En fonction de leurs lieux d’implantation, on distingue les banques qui évoluent dans des pays entièrement « islamisés » et celles qui évoluent dans les pays non-musulmanes.

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo : argent2035

Dans le premier cas, les banques sont régies par une seule réglementation. Dans le second cas, elles sont soumises à une règlementation financière duale (islamique et conventionnelle) plus ou moins compatibles.

3.3. Classification selon que leurs activités financières soient ou non islamiques

Selon ce critère on distingue les banques entièrement islamiques et celles n’ayant que des guichets ou fenêtres islamiques. Cependant, le caractère licite de ces fenêtres islamiques n’est pas unanimement reconnu. Il y existe un risque réel de mixité des flux licites et illicites (non conforme à la loi islamique).

Cliquez ici pour acheter l’un de mes célèbre ouvrage sur la finance islamique

Cependant, si vous souhaitez prendre le contrôle de vos finances personnelles en six mois, je vous recommande fortement ce guide.

Laissez nous vos avis dans les commentaires

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies