L'intelligence économique

L’intelligence économique : tout ce qu’il faut savoir

6 avril 2021 Par Faustin Djoufouet

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies

L’Intelligence Economique (IE) est une ingénierie de l’information. Aussi connu sous le nom de Business Intelligence, l’IE se concentre principalement sur l’information et sa transformation en connaissances. Pour ce faire, elle intègre et applique les concepts, processus, techniques, outils, stratégies et tactiques utilisés par les services de renseignement de l’État au monde de l’économie et des affaires, tant au niveau national qu’international. Dans cet article notre objectif est de vous dire tout ce que vous devez savoir sur l’intelligence économique. Mais avant de commencer, voici une formation pour savoir comment gagner gratuitement 1 bitcoin/mois. Cliquez ici pour l’acheter

Qu’est-ce que l’intelligence économique (IE) ?

L’IE est une ingénierie de la collecte, de l’interprétation, de l’analyse, de l’évaluation et de la diffusion d’informations stratégiquement utiles. Pour ce faire, elle utilise toutes les ressources des technologies de l’information et de la communication, les ressources humaines et leur influence, pour donner aux entreprises et aux organisations les moyens d’être plus compétitives et efficaces.

Ainsi, l’utilisation d’IE permet à toute entreprise ou organisation de se positionner dans un monde globalisé et hautement compétitif. Elle permet également de se développer, d’anticiper les changements, de découvrir des opportunités et d’influencer son environnement. Lorsqu’elle est bien utilisée, elle permet de se protéger contre les menaces externes et internes, soit en se défendant, soit en utilisant des contre-mesures.

Utilisez ce code Promo : argent2035

Par conséquent, IE apporte une valeur ajoutée et affecte directement les comptes de résultat des organisations. En d’autres termes, son utilisation n’est pas une dépense ; mais plutôt un investissement. Cela dépend directement des connaissances et des compétences que les techniciens et les gestionnaires possèdent de l’IE. La bonne formation est donc nécessaire.

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : wulli

Il ne faut pas confondre intelligence économique et intelligence artificielle. L’intelligence artificielle renvoi à l’usage des technologies et des robots dans le management de l’entreprise. Nous vous invitons à lire notre article sur l’intelligence artificielle.

À quoi peut-elle s’appliquer ?

Il n’y a pratiquement aucun secteur ou domaine d’activité économique et commerciale qui ne peut pas bénéficier de l’assurance-emploi. La banque, le tourisme, la santé, l’alimentation, le cinéma, la télévision, l’agriculture ou l’éducation ne sont que quelques exemples. Les connaissances, procédures et outils de l’IE sont applicables aux organisations gouvernementales et aux entreprises de toute taille dans tous les secteurs.

l’intelligence économique

Si l’intelligence économique apparaît comme une matière de haute technicité, qui requiert une démarche permanente et continue au sein de l’entreprise, elle n’est cependant pas le domaine réservé des grandes industries. L’intelligence économique est une boîte à outils mais c’est aussi un état d’esprit autonome que doit acquérir l’entreprise.

Les champs d’application de l’IE sont très variés. Son utilité ne se limite pas au Management. Il s’étend aux Innovations et Développements, Marketing et Communication, Ressources Humaines, Juridique, etc. Bref, l’IE intervient dans tous les domaines dans lesquels la gestion, l’analyse et l’interprétation de l’information sont nécessaires pour la prise de décisions.

Qui s’intéresse à l’Intelligence Economique ?

La connaissance de l’IE est essentielle pour les responsables de la gestion des connaissances et des ressources humaines. Elle est également destinée à la planification stratégique de l’entreprises, d’organismes publics, de diplomates. Elle permet aussi de planifier d’études de marché, de marketing, d’information scientifique et technique, de systèmes d’information etc.

Que produit l’Intelligence Economique ?

Essentiellement, un professionnel produit des connaissances. Cela peut prendre diverses formes et produits tels que les suivants :

  • Monographies de renseignement sur les pays ou régions : documents dans lesquels un pays ou une région est analysé.
  • Cartographies : produits principalement visuels qui facilitent la compréhension qualitative et quantitative d’une exigence.
  • Analyse d’intelligence socioculturelle : Rapport d’intelligence socioculturelle pour tout type d’organisation en relation, qu’il s’agisse d’entreprises ou de projets, dans un lieu précis.
  • L’Analyse comparative des secteurs et / ou concurrents : Etudes sur une situation, un secteur ou un produit spécifique dans différents pays.
  • Analyse secteur / produit : Analyse de la situation d’un secteur économique ou d’un produit spécifique de manière large ou pour une question spécifique.
  • Analyse des risques : sécurité juridique, changements de marché, changements politiques, corruption, crime organisé, terrorisme, etc.
  • Surveillance stratégique : Rapports périodiques sur un besoin en question. Ils peuvent inclure des changements politiques et économiques, des appels d’offres, des modifications juridiques, des changements de concurrence, etc.
  • Suivi de réputation : Analyse et suivi de réputation sur les réseaux sociaux, communication et influence. Peut inclure des contre-mesures de réputation.
  • Analyse de profil : profilage des acteurs pertinents pour une négociation, une réunion, un contact, etc.
  • L’Analyse de l’intelligence des risques en RH : Analyse et prévention des initiés et des fuites d’informations.
  • Analyse et gestion de crise.
  • Etc.

Cela permettra à toute organisation de tirer profit des grandes mutations que nous vivons tous en temps réel aujourd’hui.

Les objectifs de l’intelligence économique : veiller, protéger et diffuser

L’intelligence économique a pour objectif d’assurer la protection de l’organisation de l’entreprise et l’ensemble de ses actifs matériels et immatériels. Elle permet d’élaborer les stratégies d’influence, de contrôler la concurrence par la gestion des flux d’informations, d’anticiper les menaces et de déceler les opportunités.

L’intelligence économique

L’IE est un mode de gouvernance de l’entreprise qui se décline en spécialités opérationnelles mises en œuvre par des experts. Elle cherche à assurer la veille, la protection et l’influence de l’entreprise dans son environnement.

La veille

Le premier objectif de l’IE est d’assurer la Veille de l’organisation. En matière d’intelligence économique, la veille consiste à acquérir l’information stratégique pertinente afin de la maîtriser et de l’utiliser. Chacun comprend aisément que le fait, pour une entreprise, d’obtenir des informations essentielles sur ses concurrents soit utile.

Article à lire :Les étapes d’un plan de projet qui assurent le succès du projet

Inscrivez vous sur Coinbase et bénéficier de 10$ après le premier achat des cryptomonnaies

La veille consiste aussi, pour l’entreprise, à identifier et à comprendre les règles fondamentales du marché sur lequel elle se développe.

Il convient non seulement de recueillir ces informations mais aussi de les intégrer afin de mieux s’adapter à l’environnement. Le temps et les moyens investis à cette fin permettront également d’anticiper les éventuelles évolutions du marché, devenu hyperconcurrentiel, pour y demeurer compétitif.

La protection

Le deuxième objectif de l’IE est la protection des informations de l’organisation. Protéger des informations est fondamental. Surtout à l’heure où le savoir-faire et l’innovation peuvent se révéler déterminants en matière de compétitivité.

Les impératifs de sécurité, qui se sont imposés concernant le matériel, la main-d’œuvre ou les systèmes informatiques au sein de chaque entreprise, doivent être étendus aux patrimoines informationnels.

Une telle protection doit être réfléchie, initiée et diffusée au sein de chaque structure. Elle doit être fonction de ses spécificités et des impératifs avec lesquels elle doit composer. Cela permettra tout d’abord à l’entreprise de rester compétitive vis-à-vis de ses concurrents, qui veillent désormais sur elle.

La protection des informations essentielles assurera ensuite la pérennité de l’entreprise elle-même, qui doit notamment garder maîtrise et liberté d’action en son sein.

L’influence

Le troisième objectif de l’IE est de maintenir ou d’accroitre l’influence de l’entreprise. Cet objectif est important après que des règles spécifiques en matière de veille et de protection des informations aient été instaurées dans l’entreprise.

La stratégie ainsi mise au point doit en premier lieu être diffusée en interne. Tous les collaborateurs de l’entreprise doivent en effet connaître la politique de sécurité adoptée. Ils pourront ainsi la maîtriser et tous œuvrer, à leurs niveaux, à sa divulgation.

Article à lire : Comment assurer efficacement la gestion un projet du début à la fin ?


Il convient ensuite de veiller à propager toutes les informations qui vont favoriser la stratégie choisie par l’entreprise, en externe. Chaque entreprise doit savoir se montrer persuasive, a minima, et quelle que soit son implication en matière d’Intel dehors de tout rapport de force ou contrepartie commerciale.

Les techniques sont très diverses en matière d’influence, notamment parce qu’il s’agit tantôt de convaincre l’ensemble d’un secteur, tantôt de convaincre les acteurs d’un territoire ciblé.

Le développement des TIC a facilité la circulation des informations, qui est désormais presque instantanée et sans frontière. Les entreprises qui veulent rester compétitives se doivent dès lors de communiquer et de maîtriser ces nouvelles technologies.

La force de l’influence peut se révéler plus importante encore quand l’entreprise parvient à maîtriser les environnements informationnels, nationaux ou internationaux, pour servir ses intérêts particuliers. Certains acteurs économiques pourront, à force d’anticipation, agir sur l’élaboration des règles applicables au marché sur lequel ils œuvrent et exerceront ainsi une influence normative.

L’intelligence économique face à la mondialisation

La mondialisation des échanges a modifié le paysage économique et accru la compétition industrielle et financière. L’augmentation du nombre de compétiteurs, la baisse étourdissante des coûts de production ont mené à la naissance de nouveaux acteurs et de marchés émergents. Le « terrain de jeux » des entreprises ne peut plus être désormais limité à leur territoire national, ni à leur continent, mais doit se placer sur la plateforme « Monde ».

Gagner avec Betwinner

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : argent2035

Avant de conclure cette réflexion, regardons cette courte vidéo

Résumé

Force est de constater que l’intelligence économique relève principalement de la nécessité de faire évoluer ou d’adapter les stratégies mises en place au sein d’une entreprise au gré des évolutions du marché, des technologies ou encore des échanges internationaux qu’ils soient industriels ou financiers. Avant de vous laisser, voici comment créer une boutique de produits numeriques sur internet. Cliquez ici pour acheter la formation

Merci pour la confiance, toutes vos préoccupations dans les commentaires

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies