Qu’est-ce que la finance comportementale ❓

19 janvier 2023 Par Faustin Djoufouet

La finance comportementale est un domaine d’étude qui combine la psychologie et l’économie pour comprendre pourquoi les gens prennent des décisions financières qui s’écartent du comportement rationnel.

Elle cherche à expliquer pourquoi les gens peuvent prendre des décisions qui ne sont pas dans leur meilleur intérêt ou qui s’écartent des hypothèses économiques traditionnelles sur le comportement humain.

Pour étudier ces comportements, les chercheurs en finance comportementale utilisent diverses méthodes, notamment des expériences en laboratoire, des expériences sur le terrain et des enquêtes.

Ils peuvent également analyser des données provenant de marchés financiers réels afin d’identifier des modèles de partialité et de comportement irrationnel.

Article à lire : Comment réussir le Dropshipping en Afrique en 2022 ?

Comprendre et reconnaître ces biais comportementaux peuvent aider les individus à prendre des décisions financières plus éclairées et à éviter de faire des erreurs coûteuses.

Il est important d’être conscient de ces biais et de rechercher des sources d’information et des opinions diverses lors de la prise de décisions financières.

🔰 Comportement de chaque investisseur

Un investisseur motivé par l’avidité peut prendre des risques excessifs dans le but de maximiser les rendements.

L’ancrage

L’ancrage désigne la tendance à se fier trop fortement à la première information rencontrée au moment de prendre une décision, même si d’autres informations suggèrent qu’elle n’est peut-être pas pertinente.

Ce biais peut conduire les gens à prendre des décisions qui ne sont pas fondées sur toutes les informations disponibles et peut entraîner de mauvaises décisions d’investissement.

Article à lire : Comment rentabiliser son temps sur Facebook en 2022 ?

Prenons l’exemple d’un investisseur qui décide d’acheter une action. S’il voit que l’action se négocie actuellement à 100,000 XAF, il peut s’ancrer sur ce prix et le considérer comme une juste valeur, même si d’autres facteurs, tels que les bénéfices de l’entreprise ou les conditions générales du marché, suggèrent que l’action est surévaluée.

Rationalité limitée

La rationalité limitée renvoie à l’idée que les gens ont des ressources cognitives limitées et peuvent utiliser des processus de décision simplifiés qui ne mènent pas toujours au meilleur résultat.

Cela peut conduire à des décisions sous-optimales, comme le fait de ne pas diversifier un portefeuille d’investissement ou de ne pas considérer toutes les options disponibles.

Par exemple, un investisseur qui étudie une nouvelle opportunité d’investissement peut se concentrer sur un seul facteur, tel que le rendement potentiel, plutôt que de prendre en compte une série de facteurs, tels que les risques ou les antécédents de l’entreprise.

Cela peut donner lieu à une vision trop optimiste de l’investissement et entraîner de mauvaises performances.

Dissonance cognitive

La dissonance cognitive fait référence au malaise que les gens éprouvent lorsque leurs croyances ou leurs actions sont incompatibles entre elles.

Cela peut amener les gens à rationaliser leurs actions ou à modifier leurs croyances pour réduire la dissonance.

Par exemple, un investisseur peut conserver une action perdante plus longtemps qu’il ne le devrait parce qu’il croit qu’elle finira par se rétablir, plutôt que de reconnaître qu’il s’agissait d’une mauvaise décision d’investissement.

L’effet de cadrage

L’effet de cadrage fait référence à la manière dont la présentation d’une information peut affecter les décisions des gens, même si l’information elle-même est la même.

Inscrivez-vous sur Coinbase et bénéficier de 10$ après le premier achat des cryptomonnaies

Article à lire : Comment faire du marketing d’affiliation avec Binance ?

Par exemple, le fait de présenter la même opportunité d’investissement comme un gain potentiel ou une perte potentielle peut conduire à des décisions différentes, les gens étant plus averses face au risque lorsqu’ils sont confrontés à une perte potentielle.

Le comportement grégaire

Le comportement grégaire désigne la tendance des gens à suivre les actions des autres, même si ce n’est pas dans leur propre intérêt.

Cela peut entraîner des bulles et des krachs boursiers, car les gens suivent la foule dans des investissements surévalués, puis paniquent lorsque le marché se retourne.

Comprendre et reconnaître ces biais comportementaux peut aider les individus à prendre des décisions financières plus éclairées et à éviter de faire des erreurs coûteuses.

Article à lire : Voici comment gagner de l’argent sur internet – Evitez la tromperie

Il est important d’être conscient de ces biais et de rechercher des sources d’information et des opinions diverses lors de la prise de décisions financières.

🌿 Les concepts clé de la finance comportementale

La finance comportementale est un domaine d’étude qui combine la psychologie et l’économie pour comprendre pourquoi les gens prennent des décisions financières qui s’écartent du comportement rationnel.

Elle cherche à expliquer pourquoi les gens peuvent prendre des décisions qui ne sont pas dans leur meilleur intérêt ou qui s’écartent des hypothèses économiques traditionnelles sur le comportement humain.

Bookmakers Avantages et Codes promos Pariez Maintenant
1XBET

✔️Bonus de bienvenue
✔️Large gamme de jeux de machines à sous
✔️Différents jeux de casino en direct

👉 Bonus : €1500 Bonus + 150 Free Spins
👉 Code promo : WULLI
Réclamez 1500 € + 150 SF de Bonus
888Starz Casino

✔️ Grande gamme de jeux
✔️ Options de croupiers en direct
✔️ Application mobile de casino

👉 Bonus : Obtenez jusqu'à 300 €
👉 Code promo : 888_4182
Réclamez 300€ de Bonus
MELbet Casino

✔️ Portefeuille de casinos de premier ordre
✔️ Bonus massif pour les nouveaux clients
✔️ Des jeux avec croupiers en direct de la plus haute qualité

👉 Bonus : jusqu'à 1750 € + 290 Free Spin
👉 Code promo : ml_159436
Réclamez 1750 € + 290 Free Spin
BetWinner Casino

✔️ Large gamme de jeux de casino dans le portefeuille de Betwinner
✔️ De nombreuses passerelles bancaires pratiques
✔️ Des bonus impressionnants avec des codes promotionnels

👉 Bonus : €1500 + 150 Free Spins
👉 Code promo : argent2035
Réclamez €1500 + 150 Free Spins
mega-pari-logo-transparent Mega Pari

✔️ Casino de confiance
✔️ Large gamme de machines à sous
✔️ Jeux de casino en direct avec de vrais croupiers

👉 Bonus : €1500 Bonus + 150 Free Spins
👉 Code promo : FDDC
Réclamez 1000€ de Bonus
VOIR PLUS

Voici quelques concepts clé de la finance comportementale :

Heuristique

Ce sont des raccourcis mentaux que les gens utilisent pour prendre des décisions rapidement et efficacement.

Article à lire : Comment gagner de l’argent avec Quora ?

Bien qu’ils puissent être utiles dans certaines situations, ils peuvent également entraîner des biais et des erreurs de jugement.

Biais cognitifs

Il s’agit de schémas systématiques de déviation de la norme ou de la rationalité dans le jugement, par lesquels des déductions sur d’autres personnes et situations peuvent être tirées de manière illogique.

Gagner avec Betwinner

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : argent2035

Les exemples incluent le biais d’ancrage et l’effet de cadrage.

Biais émotionnels

Ce sont des biais qui sont influencés par les émotions et qui peuvent conduire à une prise de décision irrationnelle. La peur et la cupidité en sont des exemples.

Les influences sociales

Il s’agit de l’influence d’autres personnes sur la prise de décision d’un individu. Il peut s’agir de la conformité et de l’influence des figures d’autorité.

En comprenant ces biais, les investisseurs et les conseillers financiers peuvent mieux anticiper et atténuer leur impact sur les décisions financières. Cela peut conduire à des décisions d’investissement plus éclairées et plus fructueuses.

🌿 L’origine de la finance comportementale

Les origines de la finance comportementale remontent aux années 1950 et 1960, lorsque des psychologues et des économistes ont commencé à remettre en question les hypothèses traditionnelles de l’économie classique.

Dans les années 1980 et 1990, les économistes ont commencé à intégrer ces idées dans leurs travaux, ce qui a conduit au développement de l’économie comportementale.

Article à lire : 6 clés pour gérer efficacement une entreprise

À la fin des années 1990, le domaine de la finance comportementale a été officiellement créé, dans le but de comprendre les facteurs psychologiques et émotionnels qui influencent les décisions financières.

Aujourd’hui, la finance comportementale est un domaine bien établi, avec un large éventail d’applications, notamment l’investissement, la planification financière et l’élaboration de politiques.

Article à lire : 11 secrets pour devenir un bon gestionnaire

Elle a contribué à mettre en lumière les nombreuses façons dont les préjugés et les émotions des gens peuvent influencer leurs décisions financières et a permis de mieux comprendre le comportement des marchés financiers.

🔰 L’importance de la finance comportementale ?

La finance comportementale est importante, car elle contribue à mettre en lumière les nombreuses façons dont les préjugés et les émotions des gens peuvent avoir un impact sur leurs décisions financières.

En comprenant ces comportements, les investisseurs, les conseillers financiers et les décideurs peuvent prendre des décisions plus éclairées et élaborer des stratégies pour atténuer l’impact des biais comportementaux.

Pour les investisseurs

Comprendre la finance comportementale peut les aider à éviter de commettre des erreurs coûteuses et à prendre des décisions d’investissement plus fructueuses.

Par exemple, un investisseur conscient du biais d’ancrage peut être moins enclin à se fier à la première information qu’il rencontre lorsqu’il prend une décision, et peut plutôt chercher à obtenir des informations supplémentaires pour se faire une idée plus complète.

Pour les conseillers financiers

Comprendre la finance comportementale peut les aider à mieux comprendre les facteurs psychologiques et émotionnels qui influencent les décisions financières de leurs clients.

Article à lire : Contrôle des coûts d’un projet pour plus de rentabilité

Cela peut leur permettre de fournir des conseils et des orientations plus efficaces et d’aider leurs clients à prendre des décisions plus rationnelles, même en période de volatilité des marchés.

Pour les décideurs politiques

La compréhension de la finance comportementale peut contribuer à l’élaboration de politiques et de réglementations qui tiennent compte de l’impact des biais comportementaux sur les marchés financiers.

Cela peut contribuer à promouvoir des marchés plus stables et plus efficaces et à protéger les investisseurs contre des erreurs coûteuses.

Article à lire : Comment créer un compte Stripe en toute légalité ?

Globalement, l’importance de la finance comportementale réside dans sa capacité à fournir une compréhension plus approfondie des facteurs psychologiques et émotionnels qui influencent la prise de décision financière et à aider les individus, les conseillers et les décideurs à prendre des décisions financières plus éclairées et fructueuses.

🥕 Conclusion

En conclusion, la finance comportementale est un domaine d’étude précieux qui permet de faire la lumière sur les facteurs psychologiques et émotionnels qui influencent les décisions financières.

Ses connaissances peuvent aider les particuliers, les conseillers et les décideurs à prendre des décisions financières plus éclairées et plus fructueuses et à promouvoir des marchés financiers plus stables et plus efficaces.

🔰 F A Q : Qu’est-ce que la finance comportementale ?

Voici quelques questions fréquemment posées sur la finance comportementale :


Quels sont les concepts clé de la finance comportementale ?

Parmi les concepts clé de la finance comportementale figurent les biais cognitifs, la Rationalité limitée, l’effet de cadrage et le comportement grégaire.

Article à lire Comment booster l’engagement des employés dans l’entreprise ?

Pourquoi faire appel à la finance comportementale ?

La finance comportementale est devenue de plus en plus importante ces dernières années en raison de son rôle dans l’aide aux individus et aux entreprises à prendre de meilleures décisions financières.

Elle prend en compte les biais cognitifs et émotionnels qui peuvent affecter les décisions de gestion du capital, de placement et de crédit.

Nous avons terminé et espérons que vous avez trouvé satisfaction et attendons vos avis dans les commentaires.