C’est le crowdfunding islamique ?

7 juin 2022 Par Faustin Djoufouet

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies

Le crowdfunding islamique offre une énorme opportunité aux prêteurs, aux investisseurs mais aussi aux entrepreneurs qui contribuent au développement social et économique du secteur des petites et moyennes entreprises dans les pays islamiques. Littéralement, Crowdfunding signifie « financement par la foule ». C’est généralement le terme le plus employé pour faire référence à cette pratique financière, mais il est aussi appelé « financement participatif » ou « sociofinancement » au Canada.

Des porteurs de projets (particuliers, associations ou entreprises) font appel à la participation du public afin de financer leurs idées, programmes ou produits. Aujourd’hui, ces levées de fonds ou collectes passent par des plateformes web.   

Ces dernières sont le support pour mettre en relation d’un côté un investisseur et de l’autre un projet dont la réalisation rencontre des obstacles de fonds propres. Les transactions sont donc totalement dématérialisées et désintermédiées.

Le Crowdfunding ne remplace bien sûr pas les solutions traditionnelles de souscription ni même d’investissements, mais il participe à une nouvelle forme de diversification en termes d’épargne et de placements rentables.

Plus largement, on peut voir dans le développement du Crowdfunding une tendance naturelle et légitime dans un contexte mondial où la consommation collaborative et la production participative jouent un rôle de plus en plus important. Vous pouvez apprendre plus du financement participatif ici.

Dans cet article, nous parlons du crowdfunding islamique.

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : wulli

Allons-y

Qu’est-ce que le crowdfunding islamique ?

Le financement participatif islamique est par définition une option de financement conforme à la charia qui comprend le financement d’un projet avec des fonds provenant d’un groupe d’investisseurs en faveur d’un emprunteur musulman et où la campagne de financement et les transactions connexes sont effectuées via un site de financement participatif islamique qui suit les principes islamiques.

Quelle est la différence entre le crowdfunding islamique et le crowdfunding conventionnel ?

La différence entre le crowdfunding islamique et le crowdsourcing conventionnel tel qu’il est pratiqué dans le monde occidental ne se donne pas fondamentalement lorsqu’on se penche sur les mécanismes utilisés pour lever des fonds : les investisseurs (crowd) contribuent au financement d’un projet en partageant les profits et les pertes avec l’emprunteur ou le promoteur du projet.

Les différences essentielles entre les deux formes de financement participatif résident dans les éléments suivants :

  • Absence d’intérêts (riba) avec le crowdfunding islamique alors que le crowdfunding conventionnel s’applique et les taux d’intérêt.
  • Alors que le financement participatif conventionnel vise en priorité la rentabilité. Il vise principalement des objectifs conformes à la charia qui excluent tout projet non éthique impliquant des éléments spéculatifs (Gharar) ou des jeux d’argent.

Le crowdfunding islamique constitue un instrument de financement complémentaire majeur au sein de la finance islamique. Cette importante façon de prêter est le premier changement depuis l’émergence de la finance conforme à la charia.

Le financement participatif conforme à la charia est un mécanisme de financement où des fonds sont collectés auprès d’un certain nombre de personnes utilisant une plateforme conforme aux règles de la charia islamique. Il relie les investisseurs aux entrepreneurs.

Le financement participatif islamique suit les principes de la finance islamique. Il encourage la coopération entre un grand nombre de personnes pour investir des fonds dans un projet ou une entreprise. Cela correspond au principe de la charia selon lequel les ressources excédentaires sont transférées vers des secteurs dépourvus de richesse.

Article à lire : Comment devenir un entrepreneur à succès ?

Le financement participatif halal a récemment été de plus en plus accepté et devient de plus en plus un instrument de financement important dans le monde de la finance islamique. Étant donné que le financement participatif offre un financement basé sur la dette, la dette est remboursée avec un bénéfice et non des intérêts, ce qui la rend conforme à la charia et halal.

Types de financement particulier islamique

Le crowdfunding islamique se compose principalement de quatre types de plateformes :

  • Financement participatif islamique.
  • Le financement participatif des récompenses islamiques.
  • Financement participatif islamique.
  • Le financement participatif de la dette islamique.

A. Financement participatif islamique basé sur des dons

En cas de don, les donateurs donnent des montants assez faibles pour un projet à but non lucratif ou une initiative de développement social comme soutenir une famille avec un traitement médical ou construire une école en Afrique ou pour une campagne personnelle comme le traitement d’un individu ou les factures médicales.

Inscrivez vous sur Coinbase et bénéficier de 10$ après le premier achat des cryptomonnaies

Article à lire : Comment gérer une entreprise Prospère ?

B. Financement participatif basé sur les récompenses islamiques

Les donateurs contribuent avec de petites sommes d’argent contre une récompense après l’achèvement du projet. La récompense est un produit généré par le projet et peut être une chemise, un CD ou un film.

C. Financement participatif islamique

À ce stade, les investisseurs donnent des sommes substantielles en espèces. Comme son nom l’indique, les injecteurs d’actions en investissant deviennent des actionnaires et partagent les profits et les pertes.

D. Financement participatif de la dette islamique

Le financement participatif par la dette conforme à la charia consiste en ce que les prêteurs accordent un prêt et s’attendent à être payés pour le principal et le profit.

Tendances du crowdfunding islamique

Le financement participatif deviendra bientôt une voie nécessaire pour les pays musulmans et le financement participatif immobilier est l’une des formes d’investissement les plus efficaces.

Au Moyen-Orient ainsi qu’en Extrême-Orient, un certain nombre de plateformes ne se présentent pas comme des véhicules de crowdsourcing conforme à la charia, mais les mécanismes de leur modèle commercial sont étroitement alignés sur les règles de la finance islamique.

Le financement participatif islamique ne s’attaque pas uniquement aux problèmes des communautés musulmanes car il s’agit d’une forme éthique de financement qui se concentre sur les valeurs et l’éthique comme le développement social. Islamic-crowdfunding.com a sélectionné pour vous les meilleures plateformes dédiées au crowdfunding charia compliant.

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies