Tout savoir sur les technologies financières: les Fintech

31 mars 2021 Par Faustin Djoufouet

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies

Avec l’avènement de l’internet, on assiste de nos jours de nombreuses innovations dans les entreprises. Que ce soit dans les entreprises commerciales ou de services, les opérations peuvent désormais s’effectuer sur internet. Qu’il s’agisse d’acheter du café dans votre café ou de gérer vos finances, la fintech est partout autour de nous. Dans le secteur financier par exemple, on parle aujourd’hui des Fintech qui veut dire les technologies financières.

La Fintech a été utilisée pour de nombreux développements technologiques les plus récents des applications de paiement ou la cryptomonnaie. La Fintech est un portemanteau des termes « finance » et « technologie ». Elle fait référence à toute entreprise qui utilise la technologie pour améliorer ou automatiser les services et processus financiers.

Voici comment créer un compte PayPal : Comment créer un compte PayPal en 2021 ?

Finalement, c’est quoi la Fintech ? Comment fonctionne-t-elle ? Comment l’utilisée ? Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur les technologies financières. Mais de commencer, voici des Conseils et stratégie pour créer et développer qui vous permettront de développer très facilement votre entreprise ou votre business.

Allons y

Qu’est-ce que la Fintech ?

La Fintech est un terme utilisé pour décrire la technologie financière. Une industrie englobant tout type de technologie dans les services financiers – des entreprises aux consommateurs. La Fintech décrit toute entreprise qui fournit des services financiers par le biais de logiciels ou d’autres technologies.

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : wulli

On a les applications de paiement mobile comme Stripe, PayPal, Payoneer et les crypto-monnaie telles que le Bitcoin, Litecoin, Etc. Elle est donc assise sur l’intelligence artificielle.

La fintech décrit toute entreprise utilisant Internet, des appareils mobiles, une technologie logicielle pour fournir des services financiers. De nombreux produits fintech sont conçus pour relier les finances des consommateurs à la technologie pour en faciliter l’utilisation.

Cependant, elle ne s’applique pas seulement aux individus, mais également aux entreprises, on parle aussi des technologies interentreprises (B2B).

Utilisez ce code Promo : argent2035

Au cours de ces dix dernières années, la Fintech a fait des percées considérables. On assiste à de nombreuses applications qui ont changé la façon dont les consommateurs accèdent à leurs finances.

Initialement, la fintech faisait référence à une technologie qui était appliquée aux systèmes dorsaux des banques ou d’autres institutions financières.

Mais, aujourd’hui, elle a grandi pour englober une pléthore d’autres applications plus axées sur le consommateur. En 2021, il est possible de gérer des fonds, de négocier des stocks, de payer de la nourriture ou de gérer des assurances grâce à cette technologie. Et ce, à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone connecté à internet. Mais comment fonctionnent les Fintechs.

Comment fonctionne la Fintech ?

La Fintech n’est pas une nouvelle industrie. C’est juste une industrie qui a évolué très rapidement. La technologie a, dans une certaine mesure, toujours fait partie du monde financier.

Qu’il s’agisse de l’introduction des cartes de crédit dans les années 1950 ou des guichets automatiques, des parquets électroniques, des applications de finances personnelles. et du trading haute fréquence dans les décennies qui ont suivi.

Les entrailles de la technologie financière varient d’un projet à l’autre ou d’une application à l’autre. Certaines des dernières avancées, utilisent des algorithmes d’apprentissage automatique, la blockchain et la science des données pour tout faire.

En fait, il existe un sous-ensemble complet de technologies réglementaires appelées « regtech » conçues pour naviguer dans le monde complexe de la conformité et des questions réglementaires d’industries.

La blockchain est un registre qui facilite le processus d’enregistrement des transactions et de suivi des actifs dans un réseau d’entreprise. Un actif peut être tangible (une maison, une voiture, de l’argent, un terrain) ou immatériel (propriété intellectuelle, brevets, droits d’auteur).

Inscrivez vous sur Coinbase et bénéficier de 10$ après le premier achat des cryptomonnaies

Pratiquement, tout ce qui a de la valeur peut être suivi et échangé sur un réseau blockchain. Ce qui réduit les risques et les coûts pour toutes les personnes impliquées.

La Fintech est présente dans différents secteurs et industries. Voici quelques exemples d’utilisations des technologies financières.

Les utilisations des technologies financières Fintech

Le secteur des services financiers n’est généralement pas synonyme d’agilité. Mais aujourd’hui, l’adaptabilité et l’itération rapide (sans parler de la gratification instantanée) sont précisément ce que les consommateurs et les chefs d’entreprise attendent – et, de plus en plus, ont besoin. Les exemples d’utilisation de la fintech sont visibles partout, nous vous présentons les plus utilisés.

Les Crypto-monnaies et argent numérique

La crypto-monnaie et la blockchain sont des exemples caractéristiques de la Fintech. Les échanges de crypto-monnaies comme Coinbase et Gemini connectent les utilisateurs à l’achat ou à la vente de crypto-monnaies comme le bitcoin ou le litecoin.

Mais en plus de la cryptographie, les services de blockchain comme BlockVerify aident à réduire la fraude en conservant les données de provenance sur la blockchain. Et si ces technologies peuvent être des utilisations quelque peu controversées de la fintech, elles ont certainement pris d’assaut une partie du monde de l’investissement ces dernières années.

Insurtech

La technologie de l’assurance est abrégée Insurtech. Elle est une vaste catégorie de technologies en constante évolution utilisées dans le secteur de l’assurance. Toute technologie utilisée par une compagnie d’assurance pour augmenter l’efficacité de ses opérations pourrait être considérée comme Insurtech.

La digitalisation du monde de l’assurance semble être un passage obligé. On assiste aujourd’hui à l’émergence de startups qui associent assurance et technologie.

Open Banking

Open Banking est un concept qui s’appuie sur la blockchain. Elle postule que les tiers devraient avoir accès aux données bancaires pour créer des applications bancaires.

L’open Banking est une pratique bancaire qui fournit aux fournisseurs de services financiers tiers un accès ouvert aux données bancaires, aux transactions et à d’autres données financières des consommateurs provenant de banques et d’institutions financières non bancaires grâce à l’utilisation d’interfaces de programmation d’applications.


Il permettra la mise en réseau des comptes et des données entre les institutions pour une utilisation par les consommateurs, les institutions financières et les fournisseurs de services tiers. L’open Banking est en train de devenir une source majeure d’innovation qui est en passe de remodeler le secteur bancaire.

Les Paiements mobiles

Il semble que tout le monde avec un smartphone utilise une forme de paiement mobile. En fait, selon les données de Statista , le marché mondial du paiement mobile est en passe de dépasser le billion de dollars en 2019.

Grâce à une technologie de plus en plus sophistiquée, des services ont émergé et permettent aux consommateurs d’effectuer les échanges d’argent et des paiements sur internet. Cela peut se faire via un ordinateur ou un appareil mobile via les applications de paiement comme.

Utilisez ce code Promo : argent2035

Les applications de budgétisation

L’une des utilisations les plus courantes de la fintech en 2019 est la budgétisation des applications pour les consommateurs, dont la popularité a connu une croissance exponentielle au fil des ans.

Gagner avec Betwinner

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : argent2035

Auparavant, les consommateurs devaient créer leurs propres budgets, collecter des chèques ou naviguer dans des feuilles de calcul Excel pour suivre leurs finances. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Désormais, les consommateurs peuvent facilement et efficacement suivre leurs revenus, dépenses grâce aux applications et logiciels.

Les applications de budgétisation comme Intuit ( INTU ) aident les consommateurs à suivre leurs revenus, leurs paiements mensuels, leurs dépenses et plus encore, le tout sur leur appareil mobile.

Les Plateformes de financement participatif

Les plates-formes de financement participatif permettent aux porteurs de projets de bénéficier du soutien des business Angels. Au lieu de s’adresser à une banque traditionnelle pour un prêt, il est désormais possible de s’adresser directement aux investisseurs.

Et si leurs applications vont du financement de la famille et des amis au financement des fans et des mécènes, le nombre de plateformes de financement participatif s’est multiplié au fil des ans.

Les différences entre la Fintech et la banque traditionnelle

La fintech et les banques diffèrent sur de nombreux aspects, mais la différence la plus significative réside dans leur objectif. Les banques s’adressent à un public plus large, tandis que les services Fintech cherchent à résoudre un problème spécifique sur le marché.

C’est pourquoi, ces entreprises se concentrent davantage sur la fonctionnalité mobile, le Big Data, l’agilité et l’accessibilité. En d’autres termes, la Fintech est synonyme de transactions plus rapides, d’accès 24/7 et d’ouverture de compte à distance, ce qui peut être très bénéfique pour beaucoup.

En revanche, les banques prennent du retard dans ce département car elles n’intègrent que des pratiques UX qui garantiront à tous leurs clients une interaction sans faille. Tout comme le terme l’indique, la Fintech intègre de telles technologies qui fournissent des services rapides et sûrs au lieu des banques traditionnelles.

Cependant, les banques peuvent devenir les Fintech. Même si la Fintech est associée à quelque chose de nouveau et de moderne, l’utilisation de la technologie pour aider les services financiers n’est pas nouvelle.

Les cartes de crédit ont été introduites dans les années 50, la banque en ligne dans les années 90 et la technologie de paiement sans contact au cours de la première décennie du XXIe siècle. Le besoin de progrès technologiques dans le secteur bancaire a rendu populaire pour chaque banque de se tourner vers des options plus avancées sur le plan technologique.

Les avantages des technologies financières Fintech

L’un des avantages de la FinTech est la fourniture de services qui ont dépassé certaines des restrictions des systèmes de paiement. Un exemple de cette restriction est la barrière géographique dans laquelle les gens doivent encore se rendre dans les banques pour effectuer des transactions de paiement. Ainsi, la fintech a le potentiel d’améliorer l’inclusion financière.

L’avancement de la FinTech a en quelque sorte prévalu sur cette restriction lorsque les gens ont commencé à utiliser les services FinTech tels que les portefeuilles numériques et mobiles, les points de vente mobiles et les transferts entre pairs.

L’autre avantage des Fintechs est la facilité à partir des applications de téléphonie mobile qui exécutent certaines versions numérisées de cartes de crédit ou de débit. De plus, il est pratique à utiliser, la centralisation des options de paiement réduit le temps de traitement des achats.

Utilisez ce code Promo : argent2035

Les technologies financières sont moins chères, elles n’entraînent que des coûts d’exploitation inférieurs et des frais moins élevés. Par ailleurs, les transactions sont très rapides et sécurisées. Vous n’êtes plus soumis à une pléthore de contrôles physiques.

Les inconvénients des technologies financières

De nombreuses initiatives exigent toujours qu’un client se rende à la succursale physique ou appelle les agents de la banque. Ce qui crée des frustrations, en particulier dans ce monde en constante évolution. De nombreux consommateurs s’attendent à ce que les banques évoluent rapidement vers des innovations technologiques. ; même s’ils bougent, nous devons tous comprendre que certaines barrières mettent du temps à être surmontées.

Les Top 5 des entreprises Fintech au monde en 2021

Une entreprise Fintech est toute entité commerciale qui utilise la technologie moderne pour fournir des services financiers à ses utilisateurs. Au cours de cette dernière décennie, la technologie financière est devenue une composante très importante de l’industrie technologique.

Vous trouverez ci-dessous les 5 sociétés fintech les plus précieuses du monde entier. Elles sont classées par ordre croissant.

5. Coinbase: technologies financières de haut niveau

Le boom de la crypto-monnaie en 2017 a été un tournant décisif pour Coinbase. Pour ceux qui ne le savent pas, Coinbase est une plateforme de trading pour les devises numériques populaires telles que Bitcoin et Ethereum.

Depuis sa création, l’entreprise a levé plus de 217 millions de dollars de financement. En 2017, Coinbase a généré plus d’un milliard de dollars de revenus .

Eh bien, il ne fait aucun doute que le sort de l’entreprise dépend de l’avenir des monnaies numériques. Mais la question la plus urgente ici est de savoir jusqu’où elle peut aller sans être contestée ?

4. Paytm

Paytm est la plus grande société de technologie financière basée en Inde. Elle a été fondée en 2010 initialement en tant que plateforme de recharge mobile en ligne. En 2015, la startup s’était étendue dans le commerce électronique et les services de paiement en ligne et avait acquis 104 millions d’utilisateurs enregistrés. Sa base d’utilisateurs actuelle est proche de 350 millions (2019).

La société a levé 1 milliard de dollars de nouveaux capitaux pour une valorisation de 16 milliards de dollars auprès de ses investisseurs existants – Alibaba’s Ant Group et SoftBank Vision Fund, parmi d’autres sociétés de capital-investissement en 2019.

Auparavant, la valorisation de Paytm a atteint 11 milliards de dollars en 2018 après un investissement de 357 millions de dollars par Berkshire Hathaway.

3. Adyen

Adyen est la société de technologie financière la plus appréciée d’Europe. Elle permet aux entreprises et aux commerçants de recevoir des paiements de n’importe où dans le monde.

Ceci via des réseaux de cartes (tels que VISA et Mastercard) et des méthodes de paiement locales. En outre, elle utilise l’apprentissage automatique pour fournir des informations sur les transactions afin d’optimisation les revenus.

L’entreprise est rentable depuis 2011. En 2016, son chiffre d’affaires brut a augmenté de 99% pour atteindre 727 millions de dollars. Adyen est soutenu par de grandes sociétés de capital-risque et de capital-investissement, notamment Temasek Holdings, General Atlantic et Index Ventures. Il est devenu public en juin 2018.

2. Stripe

Stripe est un service de traitement des paiements qui permet aux utilisateurs d’effectuer et de recevoir des paiements en ligne sans trop de tracas. Fondée en 2011, Stripe a reçu son premier investissement majeur de 2 millions de dollars de Peter Thiel, co-fondateur de PayPal. La société a réalisé une valorisation de 100 millions de dollars en 2012.

En septembre 2019, elle a levé 250 millions de dollars pour une valorisation de 35 milliards de dollars auprès de certains des fonds de capital-risque les plus importants au monde, notamment Sequoia Capital et General Catalyst.

La montée fulgurante de Stripe dans le monde de la fintech peut être attribuée à sa suprématie technologique globale sur ses concurrents.

1. Ant Financial

Ant Financial basée en Chine, est la plus grande société de technologie financière au monde. Elle possède plusieurs poids lourds des services financiers, dont Alipay, la plus grande plate-forme de paiement en ligne, et Yu’e Bao, le troisième plus grand fonds du marché monétaire au monde. Il gère également un système de notation de crédit privé appelé Sesame Credit.

La société a été fondée après qu’Alipay ait été rebaptisée Ant Financial Services en 2014. L’année suivante, la société a obtenu un investissement considérable de 6,5 milliards de dollars de China Investment Corp et d’autres investisseurs institutionnels locaux.

Avant de conclure cette reflexion, regardons cette video sur les Fintechs

Résumé

Les technologies financières décrit toute entreprise utilisant Internet, des appareils mobiles, une technologie logicielle pour fournir des services financiers. Elle n’est pas nouvelle, elle date depuis les années 50.

Au cours de ces dix dernières années, la Fintech a fait des percées considérables. On assiste à de nombreuses applications qui ont changé la façon dont les consommateurs accèdent à leurs finances.

Cependant, si vous souhaitez prendre le contrôle de vos finances personnelles en six mois, je vous recommande fortement ce guide.

Laissez nous un commentaire

Inscrivez sur Binance et gagnez GRATUITEMENT des cryptomonnaies