Central-bank

Rôle de la banque centrale dans les économies en développement ?

4 mai 2021 Par Faustin Djoufouet

La banque centrale dans une économie joue des rôles à la fois traditionnelles et non traditionnelles. Sa fonction traditionnelle est d’agir en tant que gouverneur de l’appareil de crédit afin d’assurer la stabilité des prix. Elle régule le volume du crédit et de monnaie, injectant plus d’argent lorsque le marché est à court de liquidités et aspirant de l’argent lorsqu’il y a un excédent de crédit.

Les principales fonctions traditionnelles qu’elle remplit sont le monopole de l’émission des billets, le banquier du gouvernement, la banque des banquiers, le prêteur en dernier ressort, le contrôleur du crédit et le maintien d’un taux de change stable.

Cependant, ses fonctions non traditionnelles sont de contribuer au développement économique des pays. De façon résumée, voici les différents rôles d’une banque centrale. Mais avant de commencer, voici une formation premium qui vous permet de connaitre tous les secrets pour réussir dans les Podcast.

???? Création et expansion des institutions financières

L’un des objectifs d’une banque centrale est d’améliorer le système de monnaie et de crédit du pays. Il faut créer davantage de banques et d’institutions financières pour fournir des facilités de crédit plus importantes et pour détourner l’épargne volontaire vers des circuits de production.

Les institutions financières sont localisées dans les grandes villes des pays en développement et fournissent des facilités de crédit aux domaines, plantations, grandes maisons industrielles et commerciales.

Utilisez ce code Promo : argent2035

Pour y remédier, la banque centrale devrait étendre la banque en succursale aux zones rurales afin de mettre le crédit à la disposition des paysans, des petits entrepreneurs et des commerçants. Dans les pays en développement, les banques commerciales n’accordent que des prêts à court terme.

Les facilités de crédit dans les zones rurales sont pour la plupart inexistantes. La seule source est le prêteur du village qui facture des taux d’intérêt exorbitants.

Article à lire : Le système financier islamique face à la mondialisation

L’emprise du prêteur villageois dans les zones rurales peut être relâchée si de nouvelles dispositions institutionnelles sont prises par la banque centrale pour fournir aux cultivateurs des crédits à court, moyen et long terme à des taux d’intérêt inférieurs. Un réseau de sociétés coopératives de crédit avec des banques faîtières financées par la banque centrale peut aider à résoudre le problème.

De même, il peut aider à la création de banques chefs de file et, à travers elles, de banques rurales régionales pour fournir des facilités de crédit aux agriculteurs marginaux, aux travailleurs agricoles sans terre et à d’autres sections plus faibles.

Avec les vastes ressources dont elle dispose, la banque centrale peut également aider à créer des banques industrielles et des sociétés financières afin de financer les grandes et les petites industries.

???? Ajustement approprié entre la demande et l’offre de monnaie

La banque centrale joue un rôle important en provoquant un ajustement approprié entre la demande et l’offre de monnaie. Un déséquilibre entre les deux se reflète au niveau des prix. Une pénurie de masse monétaire inhibera la croissance tandis qu’un excès entraînera l’inflation.

À mesure que l’économie se développe, la demande de monnaie augmentera probablement en raison de la monétisation progressive du secteur non monétisé et de l’augmentation de la production et des prix agricoles et industriels.

Article à lire : Les banques en ligne : comment fonctionnent-elles ?

La demande de monnaie pour les transactions et les motifs spéculatifs augmentera également. L’augmentation de la masse monétaire devra donc être plus que proportionnelle à l’augmentation de la demande de monnaie afin d’éviter l’inflation. Il est cependant probable qu’une augmentation de la masse monétaire soit utilisée à des fins spéculatives, ce qui entravera la croissance et provoquera l’inflation.

La banque centrale contrôle les usages de la monnaie et du crédit par une politique monétaire appropriée. Ainsi, dans une économie en développement, la banque centrale devrait contrôler l’offre de monnaie de telle sorte que le niveau des prix ne puisse pas augmenter sans affecter négativement l’investissement et la production.

???? Une politique de taux d’intérêt appropriée

Dans un pays en développement, la structure des taux d’intérêt se situe à un niveau très élevé. Il existe également de grandes disparités entre les taux d’intérêt à long et à court terme et entre les taux d’intérêt dans différents secteurs de l’économie. L’existence de taux d’intérêt élevés fait obstacle à la croissance des investissements tant privés que publics, dans une économie en développement.

Article à lire : Comment gagner de l’argent sur Instagram en 2021 ?

Un taux d’intérêt bas est donc essentiel pour encourager l’investissement privé dans l’agriculture et l’industrie. Comme dans les pays en développement, les hommes d’affaires ont peu d’épargne sur les bénéfices non distribués, ils doivent emprunter auprès des banques ou du marché des capitaux à des fins d’investissement et ils n’emprunteraient que si le taux d’intérêt est bas.

Inscrivez-vous sur Coinbase et bénéficier de 10$ après le premier achat des cryptomonnaies

Une politique de taux d’intérêt bas est également essentielle pour encourager l’investissement public. Une politique de taux d’intérêt bas est une politique de monnaie bon marché. Elle rend les emprunts publics bon marché, maintient le coût du service de la dette publique à un faible niveau et contribue ainsi au financement du développement économique.

Afin de décourager le flux de ressources vers les emprunts spéculatifs et les investissements, la banque centrale devrait suivre une politique de taux d’intérêt discriminatoires, imposant des taux élevés pour les prêts non essentiels et improductifs et des taux bas pour les prêts productifs. Mais cela n’implique pas que l’épargne soit élastique à l’intérêt dans une économie en développement e.

Étant donné que le niveau de revenu est faible dans ces économies, un taux d’intérêt élevé ne devrait pas accroître la propension à épargner. Dans le contexte de la croissance économique, à mesure que l’économie se développe, une hausse progressive du niveau des prix est inévitable. La valeur de l’argent diminue et la propension à épargner diminue encore.

Article à lire : 1O conseils financiers pour les jeunes mariés

Les conditions monétaires se resserrent et le taux d’intérêt a tendance à augmenter automatiquement. Cela entraînerait une inflation. Dans une telle situation, tout effort pour contrôler l’inflation en augmentant le taux d’intérêt serait désastreux. Un niveau de prix stable est donc essentiel pour le succès d’une politique de taux d’intérêt bas qui peut être maintenue en suivant une politique monétaire judicieuse de la banque centrale.

???? Gestion de la dette

La gestion de la dette est l’une des fonctions importantes de la banque centrale dans un pays en développement. Il devrait viser à assurer le bon timing et l’émission des obligations d’État, à stabiliser leurs prix et à minimiser le coût du service de la dette publique. C’est la banque centrale qui entreprend la vente et l’achat d’obligations d’État et qui modifie en temps opportun la structure et la composition de la dette publique.

Afin de renforcer et de stabiliser le marché des obligations d’État, la politique de taux d’intérêt bas est essentielle. Car, un taux d’intérêt bas fait monter le prix des obligations d’État, les rendant ainsi plus attractives pour le public et donnant une impulsion aux programmes d’emprunts publics du gouvernement.

Le maintien d’une structure de taux d’intérêt bas est également appelé à minimiser le coût du service de la dette nationale.

La banque centrale

???? Contrôle du crédit

La Banque centrale devrait également viser à contrôler le crédit afin d’influencer les modèles d’investissement et de production dans une économie en développement. Son objectif principal est de contrôler les pressions inflationnistes qui se produisent au cours du processus de développement. Cela nécessite l’utilisation de méthodes à la fois quantitatives et qualitatives de contrôle du crédit.

Bookmakers Avantages et Codes promos Pariez Maintenant
1XBET

✔️Bonus de bienvenue
✔️Large gamme de jeux de machines à sous
✔️Différents jeux de casino en direct

👉 Bonus : €1500 Bonus + 150 Free Spins
👉 Code promo : WULLI
Réclamez 1500 € + 150 SF de Bonus
888Starz Casino

✔️ Grande gamme de jeux
✔️ Options de croupiers en direct
✔️ Application mobile de casino

👉 Bonus : Obtenez jusqu'à 300 €
👉 Code promo : 888_4182
Réclamez 300€ de Bonus
MELbet Casino

✔️ Portefeuille de casinos de premier ordre
✔️ Bonus massif pour les nouveaux clients
✔️ Des jeux avec croupiers en direct de la plus haute qualité

👉 Bonus : jusqu'à 1750 € + 290 Free Spin
👉 Code promo : ml_159436
Réclamez 1750 € + 290 Free Spin
BetWinner Casino

✔️ Large gamme de jeux de casino dans le portefeuille de Betwinner
✔️ De nombreuses passerelles bancaires pratiques
✔️ Des bonus impressionnants avec des codes promotionnels

👉 Bonus : €1500 + 150 Free Spins
👉 Code promo : argent2035
Réclamez €1500 + 150 Free Spins
mega-pari-logo-transparent Mega Pari

✔️ Casino de confiance
✔️ Large gamme de machines à sous
✔️ Jeux de casino en direct avec de vrais croupiers

👉 Bonus : €1500 Bonus + 150 Free Spins
👉 Code promo : FDDC
Réclamez 1000€ de Bonus
VOIR PLUS

Les opérations d’open market ne réussissent pas à contrôler l’inflation dans les pays en développement s car le marché des billets est petit et en développement. Les banques commerciales conservent un ratio de dépôts en espèces élastique car le contrôle de la banque centrale sur elles n’est pas complet. Ils hésitent également à investir dans des titres d’État en raison de leurs taux d’intérêt relativement bas.

Article à lire : Voici 14 conseils pour devenir riche rapidement

De plus, au lieu d’investir dans des titres d’État, ils préfèrent conserver leurs réserves sous forme liquide comme l’or, les devises et les liquidités. Les banques commerciales n’ont pas non plus l’habitude de réescompter ou d’emprunter à la banque centrale.

La politique de taux d’escompte n’est pas non plus aussi efficace pour contrôler le crédit dans les PMA en raison:

  • a) de l’absence de bons d’escompte;
  • b) la taille étroite du marché des bons;
  • c) un vaste secteur non monétisé où des transactions de troc ont lieu;
  • d) l’existence d’un grand marché monétaire non organisé;
  • e) l’existence de banques autochtones qui n’escompte pas les factures auprès des banques centrales;
  • f) l’habitude des banques commerciales de conserver d’importantes réserves de liquidités.

L’utilisation du ratio de réserve variable comme méthode de contrôle du crédit est plus efficace que les opérations d’open market et la politique des taux bancaires dans les PMA. Le marché des valeurs mobilières étant très restreint, les opérations d’open market échouent.

Gagner avec Betwinner

Bénéficiez de 200% de Bonus après votre premier dépôt. Utilisez ce code Promo officiel : argent2035

Mais une hausse ou une baisse du taux de réserve par la banque centrale réduit ou augmente les liquidités disponibles auprès des banques commerciales sans nuire aux prix des titres.

Là encore, les banques commerciales conservent d’importantes réserves de liquidités qui ne peuvent être réduites par une augmentation du taux bancaire ou par la vente de titres par la banque centrale. Mais le relèvement du ratio de réserves de liquidités réduit la liquidité auprès des banques. Cependant, l’utilisation du ratio de réserve variable présente certaines limites dans les PMA.

Premièrement, les intermédiaires financiers non bancaires ne conservent pas de dépôts auprès de la banque centrale et ne sont donc pas concernés par celle-ci. Deuxièmement, les banques qui ne maintiennent pas un excès de liquidité ne sont pas affectées que celles qui la maintiennent.

Article à lire : Le rôle d’un conseiller financier pour votre entreprise

Les mesures qualitatives de contrôle du crédit sont cependant plus efficaces que les mesures quantitatives pour influer sur l’allocation du crédit et, partant, sur la structure de l’investissement. Dans les pays en développement, il y a une forte tendance à investir dans l’or, les bijoux, les stocks, l’immobilier, etc., plutôt que dans les canaux de production alternatifs disponibles dans l’agriculture, les mines, les plantations et l’industrie.

Les contrôles sélectifs du crédit sont plus appropriés pour contrôler et limiter les facilités de crédit à ces fins improductives. Ces contrôles sont bénéfiques pour contrôler les activités spéculatives dans les céréales alimentaires et les matières premières. Ils s’avèrent plus utiles pour contrôler les « gonflements sectoriels » de l’économie.

Ils réduisent la demande d’importations en obligeant les importateurs à déposer à l’avance un montant égal à la valeur de la monnaie étrangère. Cela a également pour effet de réduire les réserves des banques dans la mesure où leurs dépôts sont transférés aux banques centrales dans le processus.

Utilisez ce code Promo : argent2035

Les mesures de contrôle sélectif du crédit peuvent prendre la forme d’une modification des exigences de marge par rapport à certains types de garanties, de la réglementation du crédit à la consommation et du rationnement du crédit.

???? Résolution du problème de la balance des paiements

La banque centrale devrait également viser à prévenir et à résoudre le problème de la balance des paiements dans une économie en développement. Ces économies sont confrontées à de graves difficultés de balance des paiements pour atteindre les objectifs des plans de développement. Un déséquilibre se crée entre les importations et les exportations qui continue de se creuser avec le développement.

Article à lire : Meilleures stratégies financières qui fonctionnent efficacement

La banque centrale gère et contrôle les devises du pays et agit également en tant que conseiller technique du gouvernement en matière de politique de change. Il appartient à la banque centrale d’éviter les fluctuations des taux de change et de maintenir la stabilité.

Il le fait par des contrôles de change et des variations du taux d’escompte. Par exemple, si la valeur de la monnaie nationale continue de baisser, cela peut augmenter le taux d’escompte et ainsi encourager l’afflux de devises.

???? Résumé …

Ainsi, la banque centrale joue un rôle important dans la réalisation de la croissance économique d’un pays en développement grâce aux diverses mesures évoquées ci-dessus. Il devrait promouvoir une croissance économique stable, contribuer à atteindre le plein emploi des ressources, surmonter le déséquilibre de la balance des paiements et stabiliser les taux de change.

Avant de vous laisser, voici une formation qui vous permet de maitriser le trading en 1H seulement. Cliquez ici pour l’acheter.